Actu
Poêle à bois Wanders modèle Platane béton gris 2

Comment bien choisir son poêle à bois ?

Plusieurs points sont à considérer dans le choix d’un poêle à bois.
Le premier est l’exigence de labélisation EN 13240. Elle garantit que les performances de l’appareil sont certifiées par un organisme indépendant. Elle permet l’identification de la puissance de l’appareil, de ses performances environnementales (rejet de poussières fines), de son rendement, ainsi que de sa classification en chauffage d’appoint, d’agrément, ou de feu continu. Vous bénéficiez ainsi de toutes les informations vous permettant d’estimer le dimensionnement de l’appareil eu égard à vos besoins. Une erreur commune est parfois d’acheter un poêle trop puissant pour une maison. Surdimensionné, un poêle est un risque potentiel d’incendie car utilisé à faible allure, il entraine la formation abondante de créosote –également appelé bistre, qui se présente sous forme d’un caramel dur qui se dépose dans le foyer et tout au long du conduit. Ce dépôt peut s’enflammer à l’occasion d’un feu vif et occasionner un feu de conduit.

Avant d’acheter un poêle, un insert ou un foyer, il convient donc de savoir s’il sera destiné à chauffer toute une maison, ou plutôt utilisé comme chauffage d’appoint dans une pièce.

La combustion relève d’une gazéification du bois : les gaz produits s’enflamment créant de la chaleur ; l’énergie créée gazéifie le bois non encore en combustion…