Entre deux frimas glacés et quelques valses de flocons timorés, l’Hiver a fait son entrée.Or si Décembre l’a paré de milliers de lumières colorées, de somptueux festins et de retrouvailles tant attendues ; Janvier lui offre comme chaque année une silhouette plus dépouillée. Voire tout à fait morose ! Et si nombreux sont ceux qui raffolent des saisons printanières ou estivales, si les amoureux de l’Automne se comptent par centaine ; il en va tout autre de l’Hiver. Probablement la plus mal-aimée des saisons de l’année. Pour preuve, un sondage de 2019 assure que seulement 3% des français apprécient cet Hiver tant décrié. Un résultat certes criant … Mais qui laisse songeur lorsque l’on pense à toutes les beautés de la saison froide. Car oui, l’Hiver regorge de merveilles. Encore faut-il savoir dénicher ! Et les apprécier. Dès lors, voici le guide parfait pour passer le plus beau des Hivers, en mode « hygge » …

Qu’est-ce que le « hygge » ?

En premier lieu, parlons culture. Et mœurs étrangères. Cela parce que le concept de « hygge » nous vient tout droit d’un pays qui s’y connaît bien en Hiver ; le Danemark. Car les quelques 5 800 habitants de ce beau royaume scandinave qui semble sorti tout droit d’un conte de fée (il s’agit du reste de la patrie du grand conteur Hans Christian Andersen) connaissent des hivers particulièrement rudes. Journées courtes (voire très courtes), températures qui frôlent tout juste le zéro et obscurité latente sont au programme durant une grande partie de l’année. Même en Eté ; la petite laine est souvent de rigueur ! L’on pourrait donc croire que les Danois, aux prises d’un Hiver presque éternel, cumulent déprimes et coups de froid. Mais c’est en réalité tout le contraire ! Car là bas, l’Hiver est l’un des temps forts du quotidien ; la saison parfaite pour expérimenter toute la douceur de ce fameux « hygge » que tous les livres de développement personnel s’arrachent. Or si ce mot d’origine norvégienne est apparu au Danemark au Moyen-Age ; il n’acquiert son sens actuel qu’au XIX ème siècle, après une série de défaites militaires et d’agressions étrangères. Selon Meik Wiking (directeur de l’Institut de Recherche sur le Bonheur de Coppenhague), le « hygge » désigne alors un sentiment de sécurité, la sensation d’être à l’abri du monde extérieur. Il se prête donc tout particulièrement bien à une saison où l’on se replie dans son foyer, à l’abri des rigueurs du froid et dans une atmosphère réconfortante à souhait. Une boisson chaude en main et un bon feu réchauffant la pièce tandis que le givre perle aux fenêtres …

Ceci dit, comment faire de cet Hiver 2021 une véritable bulle de douceur ? La réponse très prochainement par ici !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.