Maintenant que nous en savons un peu plus sur le concept si cher au cœur des nordiques qu’est le « hygge », peut-être est-il temps de se l’approprier ? Car la bonne nouvelle avec celui-ci, c’est qu’il peut se pratiquer n’importe où ! Et il faut bien avouer que compte tenu de la morosité ambiante ; il a beaucoup à nous apporter … Voilà pourquoi nous vous livrons aujourd’hui quelques astuces venues tout droit du Nord pour un Hiver au beau fixe.

Porter une tenue appropriée

En premier lieu, parlons chiffons. Car le « hygge » passe aussi par la manière de se vêtir. Et le sentiment de bien-être que ces vêtements apportent. Notamment via leur aspect, ce qu’ils évoquent ou la sensation de leur contact sur la peau. Vous vous en doutez ; le tailleur pantalon, le jean moulant ou la chemise cravate ne récoltent pas la palme du confort pour nos amis du Nord ! Bien au contraire, une tenue  vraiment « hygge » est un ensemble cosy, dans lequel l’on se sent bien. Une matière douce, sensorielle qui fait office de petit cocon. Et bien évidemment, l’on mise sur la chaleur pour supporter les températures de saison. Pulls tous doux en grosses mailles et pantalons en pilou ont le vent en poupe ! Mais la pièce vestimentaire « hygge » par excellence reste la grosse chaussette ; si possible montante et en cachemire. Le parfait accessoire pour un moment d’exception.

Faire un stock de boissons chaudes

Une fois vêtus de vos habits les plus douillets ; quoi de plus agréable que de consommer un thé exquis, un chocolat parfumé ou un café savoureux ? Les danois raffolent de ce dernier, il est pour eux un incontournable du sentiment de bien-être que l’on cherche à développer durant l’Hiver. Et il faut bien admettre qu’il y a peu de choses plus satisfaisantes que la sensation de déguster sa boisson chaude favorite lorsque le froid s’abat sur l’extérieure … Alors pensez à ne pas lésiner sur ces moments de réconfort. Vos papilles tout comme votre moral vous remercieront !

Allumer les bougies

La lumière crue de l’halogène a beau être bien pratique lorsque le ciel est gris ; elle n’est pas pour autant très « hygge ». Au contraire des bougies dont l’on raffole dans le nord de l’Europe. Du reste, saviez vous que les danois brûlent en moyenne six kilos de cire de bougie par an et par personnes ? Bien entendu, il est important de choisir des cires naturelles et non toxiques. Et de se montrer particulièrement vigilants lorsque l’on a de jeunes enfants. Mais nul ne contestera le fait que la flamme d’une bougie dansant dans l’obscurité a quelque chose de magique …

Pour autant, il y a encore bien d’autres choses qui peuvent illuminer votre quotidien. A commencer par le corollaire de la bougie, le majestueux feu de cheminée. Mais ceci est une autre histoire, à découvrir très prochainement par ici !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.